15 juillet 2015

Merveilleux pistache framboises à partager

Ce n'est un scoop, j'adore les merveilleux ;) Par contre, j'avoue qu'il faut avoir un peu de temps devant soi pour préparer de jolis petits merveilleux individuels à ses invités. La solution : le merveilleux à partager !

Exactement le même principe : une couche de meringue, une couche de crème, une couche de meringue, une couche de crème, puis des copeaux de chocolat, mais le tout en formant gros gâteau à partager. Ça prend à peu près le même temps de préparer un gros gâteau qu'un petit, c'est donc pour ce format que j'opte quand je suis pressée.
C'est parti pour une recette de merveilleux à partager pistache et framboises :)

Merveilleux à partager framboise pistache

Temps de préparation : 30 mn / Temps de cuisson : 1 h / Total : 1 h 30 mn

Ingrédients pour 8 à 10 personnes :
  • 2 blancs d’œufs
  • 60 g de sucre en poudre
  • 60 g de sucre glace
  • 40 cl de crème liquide entière bien froide
  • 2 cuillères à café de pâte de pistache (vous pouvez aussi en acheter ici)
  • 125 g de framboises (fraîches de préférence, mais vous pouvez aussi prendre des surgelées en les laissant décongeler doucement sur une feuille de papier absorbant) 
  • 150 g de chocolat blanc



Préparation :
Commençons par la meringue. Préchauffez le four à 110°C. Fouettez les blancs jusqu'à ce qu'ils deviennent mousseux, puis incorporez le sucre en poudre petit à petit. Continuez de fouetter jusqu'à ce que les blancs soient fermes et lisses.
Tamisez le sucre glace au dessus des blancs en neige et incorporez-le à l'aide d'une maryse.




Placez le tout dans une poche à douille munie d'une douille lisse 10 mm. Sur une plaque recouverte de papier cuisson ou d'un silpat, pochez 2 grands disques de 20 cm de diamètre environ. S'il vous reste des blancs d’œufs,vous pouvez aussi pocher des petits meringues, c'est ce que je fais toujours.



Enfournez pour 1 heure, puis éteignez le four et laissez refroidir dans le four entrouvert.

Pour la crème à la pistache, fouettez la crème liquide jusqu'à ce qu'elle épaississe. Avec un robot, il faut environ 10 minutes, à vitesse moyenne. Attention, il ne faut pas qu'elle devienne jaune, ce serait signe qu'elle est en train de se transformer en beurre ! Je ne sucre ici pas du tout la crème car le chocolat blanc et la meringue apportent déjà bien assez de sucre ;)



Placez la pâte de pistache dans un récipient et mélangez-la avec 2 cuillères à soupe de crème fouettée. Si vous utilisez de la pâte de pistache du commerce, vous pouvez doubler la dose car elle est souvent beaucoup moins puissante que la maison (et revient à beaucoup plus cher !). Incorporez ensuite délicatement le reste de crème au mélange.



Une fois la meringue bien froide, placer un disque directement sur votre plat de service. Recouvrez de crème fouettée à la pistache et plantez quelques framboises par ci par là, comme sur la photo ci-dessous :



Recouvrez avec le second disque de meringue, puis de nouveau avec la crème fouettée et quelques framboises. Enrobez ensuite tout le merveilleux de crème fouettée.



Pour les copeaux de chocolat, faites fondre le chocolat blanc au bain-marie ou au micro-ondes et versez-le sur une plaque. Laissez durcir (attention, au frigo, ça va vite !) et formez des copeaux en râpant le dessus du chocolat avec la lame d'un couteau.



Recouvrez le merveilleux avec les copeaux, et décorez de framboises.




grand merveilleux chocolat blanc framboise pistache

C'est prêt !

Vous retrouverez mes recettes de merveilleux dans le livre les merveilleux, paru aux éditions Marabout :

http://www.amazon.fr/gp/product/250109767X/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=250109767X&linkCode=as2&tag=deshistoadorm-21&linkId=G2OOYUOT32GKKB32

Si vous aimez les merveilleux, par ici une recette de merveilleux vanille et spéculoos.





15 commentaires :

  1. Quel dessert ! Ce merveilleux porte bien son nom !
    Et voilà encore une recette à tester d'urgence !!!!!
    ça a l'air tellement bon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Je suis totale fan des merveilleux c'est trop bon !

      Supprimer
  2. Rooh ça fait envie !! miam miam, et puis ce sont des saveurs qui s'associent à merveille je trouve ! Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Pour moi qui fais mes études dans le nord depuis maintenant un an, j'avoue que je commence à apprécier le merveilleux, et que l'idée de profiter de mon temps libre cet été pour en réaliser un germe de plus en plus dans ma petite tête !
    Merci pour ce gourmand partage,
    Andréa

    RépondreSupprimer
  4. Je savais que je n'aurais pas dû m'abonner à ta newsletter !! ;) Mais j'ai craqué, tant pis ! Mais quand trouves-tu le temps de faire et de dévorer tous ces beaux gâteaux ?! ;) Le merveilleux, je connais de mon passage dans le Nord, un incontournable de chez Meert si tu connais... Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, merci pour ces merveilleuses recettes (sans jeu de mot), votre site est vraiment un incontournable pour moi ! Pour le merveilleux, est-il possible de le réaliser la veille? Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Et non, malheureusement ce dessert n'aime pas trop attendre. Vous pouvez par contre préparer les meringues à l'avance et les conserver à température ambiante, puis faire le montage le jour J.

      Supprimer
  6. Recette juste top j'adore j'adore .
    Par quoi peut-on remplacer les copeaux de chocolat s'il vous plait ? J'y suis allergique c'est pour sa .

    Merci

    RépondreSupprimer
  7. Coucou
    Je suis entrain d'en préparer un pour ce soir.
    A quel moment au plus tôt puis je monter le gâteau ?bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, pour garder la meringue la plus croustillante possible, le plus tard sera le mieux !

      Supprimer
  8. bonjour j'ai peur qu'il soit difficile à découper en le fesant aussi grand...se tient il bien?

    RépondreSupprimer
  9. Recette réalisée : une tuerie !!!c'est carrement trop bon 👍👍👍👍

    RépondreSupprimer
  10. Testé et approuvé !
    La crème à la pistache est divine, j'ai cependant quadruplé les doses pour qu'on sente mieux la pistache (peut-être ma pate de pistache maison n'est-elle pas très concentrée ?).
    La meringue du dessous était un peu élastique, c'est dommage. Celle du milieu était en revanche fondante, sûrement dû au contact avec la crème. Je pense que la recette est à parfaire pour la meringue.
    En tout cas, une belle réussite !

    RépondreSupprimer

Les livres de pâtisserie
Matériel de pâtisserie {guides}
¬