5 juin 2016

Gâteau Reine Elisabeth

Le gâteau Reine Élisabeth est un gâteau aux dattes et aux noix, très moelleux, que l'on recouvre d'un glaçage à base de noix de coco et que l'on sert avec une sauce au caramel ou au sirop d'érable. Hyper gourmand donc !
On trouve la recette en particulier sur les blogs canadiens, et pour cause, car c'est lors d'un voyage de la reine Elizabeth d'Angleterre en 1965 au Québec que le chef du château Fontrenac lui prépara ce gâteau. Il le nomma le gâteau Reine Élisabeth en l'honneur de la reine.

recette reine elisabeth

Je me suis basée sur la recette de Ricardo. Comme il est Canadien, les mesures sont en cups, j'ai donc tout pesé pour avoir les équivalents en grammes (au passage, merci ma sœur pour les cups, je m'en sers tout le temps ! :)).





Par rapport à la recette originale, j'ai torréfié les noix car cela prend 5 minutes de plus, c'est vrai, mais ça apporte vraiment du goût au gâteau. J'ai modifié aussi diminué un peu la quantité de sucre et modifié la cuisson pour avoir un gâteau plus doré.

reine elizabeth

Il y a du bicarbonate de soude dans la recette, les Américains en mettent souvent dans leurs desserts, mais ici je n'en vois pas trop l'utilité. Vous pouvez le remplacer par de la levure si vous n'en avez pas.

Temps de préparation : 30 mn / Temps de cuisson : 45 mn / Total : 1 h 15 mn

Pour le matériel, j'ai utilisé un moule 20 cm comme indiqué dans la recette, mais c'était trop petit. L'idéal serait à mon avis un moule à charnière 22 cm. A charnière car le démoulage est compliqué si on ne veut pas voir s'écrouler le glaçage, même si c'est faisable puisque c'est ce que j'ai fait. Il vous faudra aussi un robot pâtissier ou un fouet électrique et une maryse.
Vous pouvez consulter l'ensemble de mon matériel recommandé ici.


Ingrédients pour 10 personnes :
Pour le gâteau :
  • 160 g de dattes dénoyautées (ce qui revient à 175 g de dattes avec leur noyau)
  • 240 g de farine
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf
  • 50 g de beurre
  • 150 g de sucre
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille liquide
  • 100 g de noix concassées (j'ai vu aussi quelques recettes avec des noix de pécan, donc les deux sont possibles)
Pour le glaçage :
  • 70 g de beurre
  • 100 g de cassonade
  • 3 cuillères à soupe de crème liquide entière
  • 75 g de noix de coco râpée
Pour la sauce caramel (j'en ai eu trop, je diminue donc un peu les quantités) :
  • 140 g de sucre en poudre
  • 150 g de cassonade
  • 18 cl de crème liquide entière



Préparation :

Commencez par dénoyauter les dattes et coupez-les en morceaux. Placez-les dans une petite casserole d'eau et portez à ébullition. Maintenez l'ébullition pendant 3 minutes et réservez hors du feu, sans égoutter.
Dans un récipient, mélangez ensemble la farine, le bicarbonate, la levure et le sel. Réservez.



Concassez les noix et placez-les dans une poêle. Faites griller 5 minutes environ, sur feu moyen à sec, afin de les torréfier et de développer leurs arômes. Réservez.

Préchauffez le four à 180°C.
Fouettez ensemble le beurre et le sucre en poudre. Ajoutez la vanille liquide et l’œuf, et fouettez jusqu'à ce que le mélange soit parfaitement homogène et blanchit.

Versez les poudres (farine, bicarbonate, levure et sel) dans la préparation et fouettez à vitesse moyenne. Égouttez les dattes et ajoutez-les à la préparation. Terminez par les noix.




Beurrez un moule de 22 cm de diamètre et versez la préparation à l'intérieur. Il va ensuite falloir verser un glaçage dessus, ce qui rend le démoulage un peu difficile. Donc pour aider vous pouvez soit mettre du papier sulfu (mais je n'aime pas, ça laisse des traces, c'est moche), soit utiliser un moule à charnière. J'ai repéré ceux-ci sur Amazon, vous en avez 3 pour le prix d'un à 3 tailles différentes, c'est intéressant !





Enfournez 35 minutes. Afin de vérifier la cuisson, plantez la lame d'un couteau au centre du gâteau, elle doit ressortir sèche.

En attendant, préparez le glaçage. Placez tous les ingrédients (beurre, cassonade, crème liquide et noix de coco) dans une casserole. Faites chauffer jusqu'à ce que le beurre soit fondu. Mélangez et laissez chauffer 2 minutes. Versez sur le gâteau encore chaud et ré-enfournez 10 minutes.



Laissez refroidir avant de démouler.


Pour la sauce caramel, placez tous les ingrédients (sucre en poudre, cassonade, crème liquide) dans une grande casserole. Portez à ébullition et maintenez la cuisson une dizaine de minutes, sans cesser de remuer.

recette reine elizabeth

Vous pouvez verser cette sauce directement sur le gâteau démoulé, ou bien sur les parts servies.

Bon appétit et n'oubliez pas le jeu pour gagner le super four vapeur !!!


Je vous résume le matériel nécessaire :







11 commentaires :

  1. Oh là là je vais l'essayer celui-là! Par contre j'ai 2 questions : on fouette le sucre en poudre et le beurre, mais fondu ou en pommade? Et ma 2ème question : à la place du moule à charnière, est-ce que je peux utiliser un cercle à pâtisserie? Qu'en penses-tu? Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Céline, avec du beurre pommade. Oui, avec un cercle ça devrait aller car la pâte n'est pas trop liquide.

      Supprimer
    2. Bonjour Céline, avec du beurre pommade. Oui, avec un cercle ça devrait aller car la pâte n'est pas trop liquide.

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout mais je suis hyper tentée, ton gâteau a l'air super bon :)

    RépondreSupprimer
  3. hummmm il me fait très envie ton gateau!!! bisous

    RépondreSupprimer
  4. Bon, j'ai testé. Super bon. Mon four devait être un peu chaud parce que j'ai dû le sortir 5 min avant le temps prévu, et il manque un peu de moelleux. Par contre, en la faisant, la pâte était vraiment trop sèche, j'aurais pu la pétrir! J'ai dû rajouter un œuf à la fin! Quelques problèmes pour maintenir le glaçage sur la gâteau : il s'effrite! Mais bon, je dois avouer que malgré tout ça, je me régale!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, Puisque j'ai moi-même nourri la reine Elisabteh II en 1984 à sa venue en Jordanie, alors que j'étais chef pâtissier du roi ou plutôt de la famille royale, puisque mon entourage m'appelait plus le pâtissier de la reine (Noor) c'est par sa gourmandise en sucré que je suis arrivé dans les cuisines du palais, je dis les cuisines, puisque nous allions aussi dans sa résidence privée à Aqaba.
    La reine Eliabeth a t'elle aimée le gâteau... vous ne le dite pas? Cependant, la reine d'Angleterre se déplace avec son personnel de cuisine, où qu'elle aille, comme nos princes présidents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne question à laquelle nous vous attendons tous pour la réponse Alain :)

      Supprimer
  6. Il doit manquer un ingrédient car la pâte ressemble à celle du crumble (proportion farine/beurre assez similaire), j'ai du rajouter du lait pour liquéfier l'ensemble avant la cuisson

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Hervé, c'est bien la bonne recette, il n'y a pas d'oeuf dans le crumble.

      Supprimer

Les livres de pâtisserie
Matériel de pâtisserie {guides}
¬