Pages

4 mai 2016

Le kouglof alsacien traditionnel

Cette recette, ça a été une véritable révélation pour moi ! J'imaginais le Kouglof alsacien comme une vieille recette de brioche un peu sèche et pas du tout sexy avec ses raisins secs qui ne me disaient pas grand chose... J'ai quand même testé, histoire de vérifier mes a priori, et waouh !!! Je crois que le Kouglof est devenue ma brioche préférée (jusqu'à maintenant, c'était le Krantz cake) !!

C'est hyper moelleux, les raisins sont peut-être secs au départ, mais à l'arrivée ils sont fondants et franchement trop bons, le sirop sur le dessus donne une petite note sucrée et parfumée qui rend la brioche juste exquise, les amandes entières qui apportent du craquant tout autour, bref, je ne suis pas convaincue, je suis conquise !

recette kouglof alsacien

C'est un peu plus long à préparer que la brioche traditionnelle car il y a les raisins à faire macérer et le sirop à préparer, mais allez, on rajoute disons 15 minutes de préparation pour un résultat vraiment incomparable.


Selon la légende, le kouglof (que l'on peut d'ailleurs aussi écrire kouglouf ou  kougelhof ou de bien d'autres façons encore) aurait été confectionné par les rois mages pour remercier un pâtissier de son hospitalité. La forme de la brioche correspondrait à celle de leurs turbans. C'est ainsi que le mot "Kugelhopf" signifie turban en alsacien.


Évidemment, il vous faudra un moule à Kouglof pour préparer cette recette. C'est indispensable car c'est sa forme qui permet de cuire la pâte de façon homogène.
Le mien vient de chez Alsace et vous, un site de vente de produits alsaciens dont beaucoup de moules en terre cuite, fabriqués et peints à la main (ce qui ne les empêche pas de passer au lave-vaisselle, ouf). Ils sont vraiment de super qualité et  assurent une cuisson parfaite, j'ai hâte de tester d'autres recettes de kouglofs :)


Mon moule fait 22 cm, donc pour 750 g de brioche. Il est noté 6 personnes sur le site, ok mais pas en un seul goûter ou p'tit déj parce que ça ferait quand même des sacrées parts !
Vous pouvez le commander en cliquant sur la photo ci-dessous (il paraît presque noir sur le site mais il est bien bleu) :

http://www.alsace-et-vous.com/moules-a-kouglof-et-kougelhopf-10

Vous trouverez aussi sur le site Alsace et vous des vins d'Alsace, des terrines et diverses poteries pour la cuisine, avec une livraison super rapide (24 h pour moi) et en plus le gérant est super sympa.
C'est ici la recette traditionnelle du Kouglof alsacien que je vous propose. Elle est inspirée de celle du magnifique blog Cuisine-moi un mouton, à laquelle j'ai rajouté un sirop (ça apporte un vrai plus, ne sautez pas cette étape, ce serait dommage) et des amandes entières.

Pour ma pâte, j'ai juste mis un tout petit peu moins de beurre car j'ai dû rajouter de la farine pour que la pâte se décolle bien des parois du robot. J'ai aussi ajouté l'étape du dégazage en incorporant les raisins.

Matériel nécessaire : un moule à Kouglof et un robot pâtissier (voir ici mon guide sur les robots pâtissiers).
Vous pouvez consulter l'ensemble de mon matériel recommandé ici.


Temps de préparation : 40 minutes / Temps de cuisson : 40 mn / Total : 1 h 20 mn + 2 heures de temps de repos

Ingrédients pour 1 moule à kouglof 22 cm :
Pour la brioche :
  • 20 cl de lait demi-écrémé
  • 5 g de levure de boulanger sèche
  • 100 g de sucre en poudre
  • 5 g de sel
  • 2 œufs
  • 500 g de farine
  • 160 g de beurre mou
  • 80 g d'amandes émondées entières
  • Sucre glace
Macération des raisins :
  • 50 cl d'eau
  • 4 cl de rhum brun
  • 160 g de raisins secs
Sirop d'imbibage :
  • 15 cl d'eau
  • 100 g de sucre en poudre
  • Le zeste d'1/2 orange
  • Le zeste d'1/2 citron
  • 1 gousse de vanille
  • 1 bouchon de rhum brun



Préparation :

Commencez par faire macérer les raisins. Pour cela, faites chauffer l'eau et le rhum avec les raisins. Laisser macérer hors du feu le temps de préparer la suite.

Pour la pâte à brioche, faites tiédir la moitié du lait et placez-y la levure. Laissez reposer 15 minutes, le temps qu'elle soit parfaitement dissoute.



Placez le sucre, le sel, les œufs et le reste du lait dans la cuve de votre robot. Ajoutez la farine, puis la levure et le lait. Pétrissez 15 minutes avec le crochet, à vitesse moyenne. Ajoutez le beurre mou et pétrissez encore 15 minutes. Couvrez d'un torchon propre et laissez pousser une heure.



Égouttez les raisins et ajoutez-les à la pâte.



Pétrissez 30 secondes environ, le temps de les incorporer. Ça permettra de dégazer la pâte en même temps.

Beurrez votre moule à Kouglof et placez les amandes à l'intérieur. Pour que ça tienne, je les ai à chaque fois recouvertes d'un peu de beurre, ça marche bien.



 Versez la pâte à brioche à l'intérieur, et laissez pousser de nouveau une heure.



Enfournez 40 minutes dans un four préchauffé à 180°C, en chaleur tournante. Pour moi, c'était la durée parfaite, avec une brioche très légèrement sous cuite au centre, ce qui lui a apporté beaucoup de moelleux.

Pour le sirop, faites bouillir ensemble l'eau, le sucre, les zestes d'orange, les zestes de citron, les graines de la gousse de vanille, la gousse de vanille ouverte et le rhum. Portez la température à 104°C (si vous n'avez pas de thermomètre, il faut faire bouillir jusqu'à ce que le sirop épaississe légèrement).


Démoulez votre Kouglof (j'ai cru que ça allait être galère, mais non, pas du tout, il s'est démoulé tout seul). A l'aide d'un pinceau alimentaire, nappez le Kouglof de ce sirop.



Vous pouvez ensuite le saupoudrer de sucre glace.


kouglof

C'est prêt !

http://www.alsace-et-vous.com/moules-a-kouglof-et-kougelhopf-10


Retrouvez ici mes autres recettes de brioches.

Article sponsorisé


21 commentaires :

  1. Hammam... Ça donne trop envie ! J'ai une recette filée par mon prof de boulange qu'il faut que je teste. Je rentre chez Maman ce week-end, c'est l'occasion de lui piquer son moule !

    Le tien est vraiment joli en tout cas, c'est vraiment le design typique de ceux qu'on trouve en Alsace !

    RépondreSupprimer
  2. Oula, je suis alsacien et le coup du sirop sur le kouglof c'est sacrilège, ou alors c'est plus un kouglof ! si il est trop sec et qu'il a besoin d'un sirop c'est que la recette à un soucis.
    A savoir aussi qu'une pâte à kouglof ne se décolle pas vraiment du robot, elle reste très élastique et colle beaucoup (je pense que tu n'aurais pas du rajouter de la farine)

    Je te donne ma recette du kouglof ici, comme ça tu pourra la tester ;)

    Et très jolie moule !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'était pas sec, bien au contraire, la pâte était bien humide, moelleuse, vraiment parfaite. Mais avec le sirop, ça devenait carrément magique ;) Du coup sacrilège ou pas, je le garde, héhé :p

      Supprimer
    2. Bien d'accord avec toi Maxime. S A C R I L È G E ! :-)

      Le sirop par dessus le Kouglof est la façon polonaise de confectionner cette recette.

      En Alsace ce n'est que du sucre glace par dessus :-)

      Pour Christelle Huet-Gomez, il existe une version salée du Kouglof, avec lardons et emmenthal.... en apéritif avec un bon vin d'Alsace c'est à mourir.... Et pourquoi pas napper ce kougelhopf avec un bon vin chaud (je déconne !)

      Supprimer
  3. Tu me prends par les sentiments là :)!!

    RépondreSupprimer
  4. La pâte est en train levée vivement la suite !

    RépondreSupprimer
  5. Recette réalisée aujourd'hui. Tout s'est bien passé à part le démoulage qui, de mon côté, était un peu sportif (en 3 parties) mais on n'y voit que du feu ;-)
    Je n'ai pas mis tout le sirop ayant peur que cela prenne un peu le dessus mais la prochaine fois j'essaierai.
    Je viens d'en goûter une part et c'est vraiment délicieux, moelleux et le sirop est vraiment un plus.
    Même mes jeunes enfants ont aimé (je ne mets pas de rhum mais du sirop goût rhum)
    Merci pour cette recette.
    Comment peut on le conserver un ou deux jours?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Hélène, oui vous pouvez le conserver sans problème ! Pour le sirop, il m'en est resté un peu aussi.

      Supprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. je suis en train de faire mon deuxième essai ; le premier il y a quelques semaines raté à cause du robot et de ma levure chimique classique ! quelle cruche !! là j'ai investi dans le kitchenaid artisan et dans de la levure de boulanger sèche ! y'a plus qu'à !

    RépondreSupprimer
  8. il ne monte pas des masses (j'ai incorporé les raisins il y a 38 minutes) ; du coup je l'ai mis à côté d'un radiateur... suspens...

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Christelle, cette fois le kouglof était réussi ! j'ai dû prolonger la pousse de 2h car dans ma cuisine il ne faisait visiblement pas assez chaud ; j'ai mis la pâte près de la cheminée et elle a fini par monter tout doucement. Ce matin un régal ! merci mille fois pour ce partage de recettes ! pour la conservation, que recommandes tu? cette nuit comme il était encore chaud (sorti du four à 23H45 lol) je l'ai mis simplement sous un torchon. Merci pour tes bons conseils :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super ! Malheureusement, la brioche sèche toujours assez vite. Je la garde en général dans le four fermé.

      Supprimer
    2. ah oui bonne idée ! merci Christelle

      Supprimer
  10. Aië Aîe Aîe, déjà je rejoins les commentaires précédents : du sucre glace et pas de sirop sur un vrai kouglof !!! que des raisins et pas d agrumes confits.... et un autre sacrilège : un vrai moule à kouglof ne se lave pas et surtout pas au lave vaisselle !!!!j'ai acheté le mien à Souffleheim, à la fabrique et ils disent bien qu'il faut le "traiter" au préalable , en le beurrant et en le passant ainsi à vide deux fois à four chaud. Ensuite, ça se démoulera aussi bien qu'un moule en silicone il faut juste essuyer avec un torchon après la cuisson mais JAMAIS d'eau dans un vrai moule à kouglof.....

    RépondreSupprimer
  11. Je viens de réaliser cette recette, le résultat est juste sublime. J'ai juste ajouté 20g de levure de boulanger, les 5g indiqués dans la recette me paraissaient vraiment trop léger. Un vrai régal, au petit déjeuner c'est top. Merci

    RépondreSupprimer
  12. excellente recette! la recette de base est déjà terrible mais votre touche personnelle apporte un moelleux supplémentaire. Pour les puristes il ne s agit pas de dénaturer la recette traditionnelle puisqu'il est bien précisé que c est une touche personnelle. En tout cas merci pour vos belles recettes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Et s'il n'y avait que des puristes, on n'inventerait jamais rien, ce serait dommage ;)

      Supprimer
  13. Une amie alsacienne m'a offert un moule à kouglof et m'a en effet conseillée que, pour une première utilisation d’un moule à kouglof, il fallait beurrer le moule et le mettre au four pendant 20mn environ à 110°. Il faut ensuite le laisser refroidir, rebeurrer le moule et le remettre dans le four une seconde fois. Il est conseillé de le rebeurrer une troisième fois avant d'y incorporer la pâte. Le moule ne se lave pas. Pour les utilisations suivantes il suffit juste de beurrer le moule avant d'y mettre la pâte.

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour cette très bonne recette ! super bon

    RépondreSupprimer

Les livres de pâtisserie
Matériel de pâtisserie {guides}
¬